Voilà donc toutes les pages de l'ancien site réunies ici pour plus de cohésion et cohérence. Hésitez pas à me contacter si vous avez des photos / enregistrements / etc... à partager.

UNEVEN (1995-1998)


En 1995, trois filles de la plaine du forez se décident à monter un groupe de H.C. (je me souviens qu’elles répétaient dans la chambre de Gé et heureusement que y’avait pas de voisins ! ! !). Les Perfect Cousins vont leur faire faire leur premier concert l’année suivante et directos, leur H.C. « youth-crew » va claquer la gueule à pas mal de gens ! Du coup, elles deviendront rapidement un des groupes incontournables de la scène stéphanoise, donnant un bon paquet de concerts durant leurs deux années d’existence.
Leur démo tournera pas mal et il n’était pas rare de voir une demi-douzaine de personnes reprendre les refrains en chœur dans les premiers rangs du public. De bons souvenirs de sets bien intenses d’un HardCore directement influencé par la scène H.C. N.Y. et par 7 Seconds, qu’elles reprenaient d’ailleurs en concert.
Après le split mi-98, Gé jouera d’abord dans Lack Of Reason (emo-punk) et continue actuellement la zik sous le nom d’Alyson B. dans un registre carrément différent, beaucoup plus rock. Elle a remonté une version d’Uneven pour le concert d’hommage à Hamani, l’année dernière, et c’était bien sympa.
Aurélie a ensuite joué dans Gascookers (garage avec d’ex-Perfect) puis dans Goofball alors que Céline n’a à ma connaissance plus fait de groupe après.

Dans le dossier, j’ai essayé de vous mettre la majorité des trucs sortis à l’époque : les 3 titres de la compile double 45t « Stop Fighting… », le titre de la compile 45t « Gore gore girls vol 2 », celui de la compile CD « Mort Ou vif », celui de la compile 45t « Autonomie vol 2 », et enfin, un titre qui n’était que sur la démo, il me semble.
Je crois qu’il ya aussi une autre chanson sur une compile straight internationale, mais je suis pas certain. Dommage tout de même que leurs enregistrements ait été aussi « low-fi » mais bon… J’ai p’têt un live d’elles, d’ailleurs, faudra que je cherche !

c'est là !!




Aucun commentaire:

Publier un commentaire