Voilà donc toutes les pages de l'ancien site réunies ici pour plus de cohésion et cohérence. Hésitez pas à me contacter si vous avez des photos / enregistrements / etc... à partager.

OURSONIK (1997-2001?)


OURSONIK, groupe iconoclaste s’il en fut ! Arrivés dans la scène en 1997, ceux-ci faisaient délibérément du… grunge ! Alors que quasi-tout le monde à cette époque était barré dans des dérivatifs du HardCore (noisecore, emocore, grindcore…) v’là un trio qui affichait clairement ses influences Mudhoney / Nirvana / Tad, alors que bon, on va dire que le succès de Nirvana aidant, plus personne ne voulait entendre parler de ce genre de trucs dans la scène (oui je sais, c’est un peu con-con).

Ils se démerdèrent donc tout seul comme des grands pour se faire accepter par la scène locale et organiseront par la suite pas mal de concerts bien sympathiks. Ils faisaient aussi le zine,« Little House », véritable condensé de private-jokes dont je me demande ce que pouvait bien comprendre un gars ne faisant pas partie de la scène stéphanoise s’il lui prenait l’idée de lire un n°.
Je me souviens aussi qu’ils répétaient dans une cave de 3m sur 2 derrière la grand-Poste et que tout le quartier profitait de leur post-grunge-punk-psyché, ahaha !


Là, je vous ai rippé leur premier 45t sorti sous une pochette… en moquette ! (leur second EP, partagé avec Tragic Vilnius, bénéficiera lui d’une pochette en P.Q. !).
Je rajoute aussi deux titres de leur première démo que les Poulps avaient publié sur leur p’tit label en 1998.
Depuis le split, le chanteur-guitariste se sera entre autre illustré dans Le Club Des Gens Spéciaux, Temple Solaire et dans Tamagawa et le bassiste a joué dans Chapelle Kinski et joue actuellement dans Ruptuur. Le batteur a disparu, par contre, et on peut le comprendre !
C'est là que ça se passe !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire